Bilan postural

Comment pratique-t-on la posturologie ?
La posturologie se pratique lors d'une consultation individuelle chez un thérapeute qui peut être podologue, dentiste, médecin, orthoptiste, chiropraticien, ostéopathe, ORL, etc...

Il s'agit avant tout de réaliser un bilan postural, c'est à dire de déterminer les capacités d'équilibre d'un individu. Ce bilan s'effectue grâce à plusieurs appareils de mesure spécialisés. Il prend en compte différents paramètres : équilibre sur ses pieds, alignement du corps à la verticale et perception visuelle de l'espace environnant.

L'appareil de mesure en posturologie est la plateforme de stabilomètrie. Ressemblant à un pèse-personne, elle est équipée de trois capteurs qui enregistrent les oscillations continuelles du corps. Ces oscillations naturelles sont nécessaires pour maintenir l'équilibre. L'appareil enregistre aussi les variations des transferts de poids générées par le corps pour retrouver son centre de gravité.

Il n'existe aucune contre-indication à la posturologie car il s'agit davantage d'un outil de diagnostic utilisé en complément d'autres techniques (osthéopathique, ORl, podologique ou dentaire)

Déroulement d'une séance chez un posturologue
Le patient en sous-vêtements est invité à prendre place sur la plateforme de stabilométrie qui calcule le centre de gravité. Puis le thérapeute observe la position du corps immobile et la dynamique corporelle au niveau de la tête, des épaules, du bassin et des pieds.

En fonction de ses premières observations, le posturologue effectue plusieurs tests. Le patient doit se tenir debout avec les yeux ouverts puis fermés, ou sur une surface molle (utilisation d'une plaque de mousse) : il s'agit de déterminer si les informations plantaires influencent la posture.

Le praticien peut aussi proposer au patient de mordre sur des cotons salivaires pour évaluer les informations parasitant la mâchoire. Si celle-ci se déplace, elle peut être à l'origine de certains troubles comme de l'arthrose. Il compare enfin les résultats à des normes statistiques pour les tests effectués en stabilométrie.

Le bilan postural permet de détecter l'origine des déséquilibres et des perturbations du corps. Le posturologue peut ainsi orienter son patient vers le bon spécialiste s'il ne l'est pas lui-même : vers un podologue pour la fabrication de semelles de posture, vers un orthoptiste en cas de maux de tête pour une rééducation des muscles oculomoteurs, vers un ORL en cas de vertiges pour une rééducation de l'oreille interne...